Rendez-vous avec la culture en Isère cet été

Héritière d’un riche patrimoine, l’Isère dispose d’une offre culturelle à l’image de ses paysages, d’une grande diversité et en pleine effervescence : dix musées départementaux bientôt onze, deux cités, Grenoble et Vienne, classées Villes d’art et d’histoire, des villages de caractère classés, une programmation d’évènements et d’expositions à travers tout le département… sont autant de possibilités de découverte.

Se faire une exposition

Exposition « Grenoble et ses artistes au XIXème siècle » au musée de Grenoble, jusqu’au 25 octobre

Composée de cent cinquante œuvres et documents, cette manifestation s’appuie sur la riche collection du musée pour étudier, pour la première fois, une période clé de la vie artistique grenobloise. Tout au long du XIXe siècle, les peintres et sculpteurs établis dans la ville ont contribué à l’effervescence culturelle de la cité.

L’exposition se décompose en deux parties : la première évoque l’histoire et le contexte artistique de la ville. La seconde offre un panorama de la diversité de la production de ces artistes. La sculpture dans la ville, les portraits, la peinture d’histoire et de genre, sans oublier la peinture de montagne ! Capacité d’accueil du musée limitée à 300 personnes, marquage au sol, mesures sanitaires strictes, l’équipe du musée est prête pour accueillir le public en toute sécurité.

http://www.museedegrenoble.fr/

Paysage>Paysages, saison 4 – Eté 2020

Dans tout le département

Un événement culturel inédit dans tout le département de l’Isère, le temps d’une saison, incitant à renouveler notre regard sur le paysage, notre premier patrimoine commun.

La saison 4 clôture cet événement culturel débuté à l’automne 2016. Chaque année, depuis 4 ans à des saisons différentes, l’évènement culturel Paysage>Paysages, porté par le Département, ouvert, ludique, innovant et très largement collaboratif se déploie sur l’ensemble du territoire au fil de parcours, expositions, concerts, jeux, débats et moments festifs.

Cet été, l’ultime saison de Paysage>Paysages aura pour fil conducteur le dépaysement. Destiné à tous, isérois et visiteurs de passage, l’évènement propose au public plus d’une centaine d’événements : expositions, projections, concerts, expériences décalées…

www.paysage-paysages.fr

Poussez la porte des musées

En Isère, l’accès aux dix musées départementaux est gratuit. L’objectif de cette politique patrimoniale, menée par le département, est de mettre à la disposition du public, tous les types de patrimoine (historiques, archéologiques, artistiques, ethnographiques…). Vivants, surprenants, émouvants, les musées départementaux sont autant de sites à découvrir pour se distraire et se cultiver.

Retrouvez les musées et leurs programmations sur www.culture.isere.fr

Grenoble et Vienne, deux villes d’art à découvrir :

Grenoble

Une escapade à Grenoble commence inévitablement par une montée à la bastille avec les « bulles », l’un des premiers téléphériques urbains du monde, ou à pied par l’un des sentiers au départ de la ville. Depuis ce site, la ville, ancrée dans son écrin de montagnes, dévoile 2000 ans d’histoire : de son centre historique au pôle scientifique en passant par le développement urbanistique lié aux Jeux Olympiques de 1968.

La découverte de Grenoble se poursuit ensuite à travers la visite de ses musées : le musée de Grenoble, considéré pour ses collections d’art ancien et du 20ème siècle comme l’un des plus prestigieux d’Europe, le Musée Stendhal, consacré à l’œuvre et à la vie de l’auteur, ou encore le Musée de l’Ancien Evêché et son parcours historique dédié au territoire.

www.grenoble-tourisme.com

Vienne

Épousant la courbe du Rhône, le pays viennois concentre 2500 ans de trésors parfois méconnus. A seulement quelques minutes de Lyon, ce territoire mérite une attention particulière. On peut y découvrir un patrimoine oenogastronomique de premier choix, avec de prestigieux vignobles comme ceux de Côte-Rôtie et Condrieu, y respirer à pleins poumons dans le Parc naturel régional du Pilat, y apprécier une vie festive intense avec notamment le festival Jazz à Vienne… Vienne, qui avec ses 42 monuments classés ou inscrits au titre des monuments historiques, est labellisée « ville d’art et d’histoire » depuis 1990.

www.vienne-condrieu.com

Jusqu’au 19 août : Festival Musiques en Vercors

Pour la vingtième-quatrième année, les communes du plateau du Vercors accueillent le Festival « Musiques-en-Vercors » en août 2020. Depuis sa création, ce festival joue résolument la carte de l’éclectisme et de l’ouverture. Les lieux de concert deviennent le temps d’une soirée, un écrin pour la musique : églises du plateau, Château et Maison du Patrimoine de Villard-de-Lans, La Coupole, Centre Culturel Le Cairn de Lans, salle des mariages de Méaudre, Musée de la Résistance de Vassieux, places de villages. Cette nouvelle édition propose un grand voyage musical, lors des 22 concerts en 17 jours de Festival ! De nombreux artistes d’horizons divers offriront au public des moments originaux et exceptionnels : le flûtiste belge Marc Grauwels, la les trompettistes Grégoire Méa et Samuel Tupin, The Astor Klezmer Trio, le duo Hajosi-Bellini pour un concert de musique baroque, le guitariste Pascal Pacaly, et le percussionniste emblématique du Festival Philippe Cornus. Et bien sûr, tous les musiciens de l’Ensemble Musiques-en-Vercors qui assurent une bonne partie de la programmation.

https://www.musiques-en-vercors.fr

25 et 26 septembre : Musée Electronique Festival 2020

Musée dauphinois à Grenoble

Après une première soirée complète qui a transformé les jardins du Musée dauphinois en dancefloor à ciel ouvert, le Musée Électronique Festival est de retour pour deux soirées en 2020. Un évènement Alpes Ishere !

La recette :

  • Une scène à 360°
  • Un festival 100% plein air
  • Un lieu classé monument historique
  • Une vue imprenable sur les montagnes
  • À 15 minutes à pied du centre de Grenoble
  • Une petite capacité pour plus de proximité
  • La crème de la scène électronique française
  • Des produits locaux labellisés IsHere

Jusqu’au 4 novembre : Tour de fête, une exposition de Michel Gasarian

Domaine de Vizille – Musée de la Révolution française

Michel Gasarian propose une série de photographies sur le Tour de France, qui depuis sa naissance il y a plus de cent ans, déchaîne et révèle les passions. Devenu mythique, cet événement sportif draine un public légendaire, uni par une même ferveur. Français, Hollandais, Britanniques, Allemands, Américains, Espagnols, Russes… Ils sont tous là, venus communier, partager cette course légendaire. Sans eux, la compétition perdrait de sa superbe et de son sens.

https://musees.isere.fr/musee/domaine-de-vizille-musee-de-la-revolution-francaise

Jusqu’au 15 novembre : Eric Alibert, Calligraphies alpines

Rendez-vous au Musée de l’Ancien Evêché à Grenoble ! De son premier travail d’illustration d’ouvrages scientifiques consacrés au monde animal, le peintre Éric Alibert a gardé le goût de l’observation de la nature alpine, devenue pour lui source de création. Dès les premières heures du jour, ses pas le conduisent dans les hautes vallées à la recherche de motifs. Les galipettes de jeunes chamois, la parade des tétras-lyres, l’envol d’un lagopède, la fuite d’un lièvre variable ou encore les lueurs du crépuscule se révèlent alors dans des créations picturales harmonieuses et épurées.

Ces calligraphies ou écritures alpines renvoient à la tradition chinoise du paysage dit « de montagne et d’eau ». Toutes témoignent de l’étonnante diversité de la nature alpine, magnifiée par les textes de l’écrivain Farid Abdelouahab. Un témoignage sensible sur la fragilité du monde alpin, ses paysages, sa faune et sa flore. L’exposition, composée de plus de soixante œuvres, encres et aquarelles, du petit au très grand format, est complétée de croquis et de matériel de terrain qui nous rapprochent au plus près du travail d’Éric Alibert.

https://musees.isere.fr/musee/musee-de-lancien-eveche

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top