L’Isère, un terrain de jeux fabuleux pour vivre un été 100% vélo

L’Isère réunit des cols et montées incontournables où se sont écrites les plus belles pages du Tour de France, mais pas seulement ! Avec une diversité de reliefs et de paysages remarquables, une dénivellation positive de plus de 3 800 mètres, le département de l’Isère offre un terrain de jeux et de compétition fabuleux pour toutes les pratiques.

De la route de l’Alpe d’Huez, aux vastes plaines, collines et forêts, en passant par, les routes du Vercors, de Belledonne ou de Chartreuse, pédaler sur les routes et chemins de l’Isère, c’est la promesse d’emplir ses yeux de paysages à couper le souffle et ses poumons d’air pur dans une nature préservée, d’explorer les joyaux du patrimoine, de retrouver le goût vrai et simple des produits du terroir, de faire de belles rencontres… toutes ces richesses font de l’Isère une destination touristique surprenante à découvrir pour s’évader, se ressourcer et passer des vacances riches en émotion.

Au sommaire :

  • L’Isère, une destination de choix pour tous les amoureux de la petite reine, avides de découvertes et d’expériences dans des paysages remarquables
  • nouveautés
  • Le Tour de France : 3 jours exceptionnels en Isère
  • L’Isère une terre de vélo pour toutes les pratiques
  • Itinérance à vélo : à deux, en famille, entre amis, tous en selle sur les routes et chemins de l’Isère
  • Séjourner en Isère
  • Les temps forts de l’année du vélo en Isère

LE TOUR DE FRANCE : 3 JOURS EXCEPTIONNELS EN ISÈRE

Cette année, le Tour de France offre une fabuleuse vitrine au Département et aux parcours cyclistes d’exception qui traversent la multitude de paysages variés de l’Isère. Avec 3 journées extraordinaires en Isère et 2 incursions au nord à Crémieu et au sud à Corps lors des 4ème et 15ème étapes, l’Isère est mise à l’honneur pour cette Grande Boucle 2020 !

La course, qui partira de Nice le 29 août 2020, passera 3 jours en Isère : le 14 septembre pour l’étape de repos, le 15 septembre pour une étape de 164 km 100% iséroise entre La-Tour-du-Pin, ville de départ pour la première fois, et Villard de Lans. Le 16 septembre, les coureurs partiront de Grenoble pour rallier Méribel en Savoie.

L’étape 100 % iséroise du 15 septembre traversera la Chartreuse en passant par le Col de Porte, l’un des premiers cols franchis par le Tour dès 1927. Puis les coureurs plongeront vers Grenoble avant d’attaquer la côte de Revel dans le massif de Belledonne et de gagner le Vercors par la montée de Saint-Nizier-du-Moucherotte, tremplin pour les attaquants. L’arrivée aura lieu à Villard de Lans à 1023 mètres d’altitude, après une dernière ascension de 2,5 km à 6,8 %. La station villardienne a déjà accueilli le Tour à 12 reprises : 6 fois comme ville de départ et 6 fois comme ville d’arrivée.

Le 16 septembre, Grenoble sera ville de départ d’une étape de 168 km qui se terminera au col de la Loze à Méribel (en Savoie). Ce sera une belle entrée dans les Alpes à Grenoble, ville emblématique et historique du vélo, du critérium du Dauphiné et du Tour de France, et une destination phare pour la pratique du vélo avec ses 350 kilomètres d’itinéraires cyclables.

UNE TERRE DE VÉLO POUR TOUTES LES PRATIQUES

De la montée mythique de l’Alpe d’Huez à la ViaRhôna (itinéraire du Léman à la mer), le département se prête parfaitement à la pratique du vélo grâce à la diversité de ses paysages et à la qualité de ses réseaux routiers. Pour les adeptes du VTT, les 9000 km de sentiers du département sont un terrain de jeu idéal. A la recherche de vertige et de vitesse, ou du plaisir de rouler sur les chemins et voies vertes, que ce soit sur route, tout terrain ou avec assistance électrique, en Isère le vélo se décline selon toutes les envies.

Cyclistes entrainés ou adeptes du vélo loisir, à chacun son parcours…

Pour découvrir l’Isère, les cyclistes ont à leur disposition un réseau de près de 1 000 km de routes réparties sur l’ensemble du territoire grâce aux 21 boucles cyclotouristiques balisées et sécurisées par le département. Les parcours en plaine comme en montagne, de niveaux de difficulté et de durées très variés permettent une pratique du vélo selon le rythme de chacun.

Pour ceux qui souhaitent travailler davantage le cardio, 21 cols et montées cyclistes remarquables les attendent.

Du col de la croix de Fer, en passant par le col de Sarenne ou la montée de Chamrousse, ces parcours aménagés par le Département de l’Isère sont équipés de bornes cyclo indiquant l’altitude, la distance restant jusqu’au sommet et le pourcentage moyen du kilomètre à venir. Ils peuvent profiter ainsi des plus beaux panoramas alpins sur des routes régulièrement empruntées par le Tour de France !

Tous ces itinéraires sont à retrouver sur : www.cyclo-alpes.com

Randonnées à VTT, VTT de descente ou enduro, espaces dédiés, à chacun sa pratique…

En solo, en famille ou entre amis, le VTT en Isère se pratique sur tous les terrains (montagne, bords de lac, sous-bois…) mais toujours à son rythme ! Randonnées à VTT sportives ou plus contemplatives, carto-guide en main ou bien avec un accompagnateur, les possibilités sont multiples pour répondre aux besoins de chacun. Pour compléter cette offre, les stations aménagent des espaces spécifiques à la pratique de cette discipline : cross-country et VTT de descente sur le Bike Park des 7 Laux, Espace R-Bikes® à Saint-Pierre de Chartreuse avec ses 5 parcours balisés, des stages VTT pour tous aux 2 Alpes, un pass VTT à Vaujany…

Tous ensemble en vélo à assistance électrique (VAE)

Le VAE ouvre de nouvelles perspectives et attire une nouvelle clientèle : tout en ménageant ses efforts, il rend la pratique du vélo accessible au plus grand nombre (numéro 1 des loisirs français), que ce soit pour découvrir des parcours de loisirs en famille, pour gravir l’un des nombreux cols isérois ou pour s’élancer sur les chemins de randonnée. Grâce à des parcours de qualité et d’une grande variété pour tous les niveaux de pratique, l’Isère est un terrain de jeux idéal parfaitement adapté au VAE.

Faire le tour des lacs depuis Oz-en-Oisans, se balader dans les alpages ou faire une sortie au coucher du soleil aux 2 Alpes… les possibilités sont multiples en Isère pour découvrir le VAE !

ITINÉRANCE À VÉLO : À DEUX, EN FAMILLE, ENTRE AMIS, TOUS EN SELLE SUR LES ROUTES ET CHEMINS DE L’ISÈRE

En famille sur la voie verte de l’Oisans

Depuis l’été dernier, les cyclistes peuvent emprunter la voie verte le long de la vallée de la Romanche. Longue d’une trentaine de kilomètres, cet itinéraire sécurisé et praticable en famille relie les villages de Venosc à Séchilienne en passant par Bourg-d’Oisans, et le Val de Livet.

La deuxième phase de ce projet, porté par la communauté de communes de l’Oisans, est déjà en cours avec le prolongement de cette première partie jusqu’à la région grenobloise. A terme, l’itinéraire permettra de relier l’Oisans à Grenoble et au réseau européen de voies cyclables telle que la ViaRhôna.

Le lac de Paladru autrement…

Emprunter la voie verte des bords du lac de Paladru permet la découverte de beaux espaces naturels préservés. Sur une distance de 7 km, de plage à plage, elle relie Les Villages de Paladru à Charavines. Au nord, le chemin des marais, accessible depuis la plage permet d’atteindre un espace naturel sensible jalonné de 4 stations de découverte de la faune et de la flore remarquables du site. L’itinéraire se poursuit jusqu’à l’aire de détente de la Véronnière, un écrin de verdure idéal pour une pause en famille autour de bancs et jeux pour enfants. Trois kilomètres descendent ensuite vers le sud jusqu’à l’aire du Bois d’Amour, en surplomb du lac. Un chemin permet ensuite de rejoindre la plage.

Escale à Vienne… les détours cachés de la ViaRhôna à vélo

Plus particulièrement destinée aux cyclistes itinérants de la ViaRhôna, cette visite du territoire de Vienne Condrieu, proposée par les guides de l’office de tourisme, permet la découverte commentée, de lieux remarquables du territoire. Ce parcours à vélo dévoile des lieux insoupçonnés depuis la piste cyclable. A chaque fois, le guide prend soin de partager contextes, anecdotes, grandes et petites histoires du site. Après cette parenthèse illustrée, le cycliste poursuit sa route sur la ViaRhôna.

Cet itinéraire cyclable de 815 km, emprunte en alternance voies vertes sécurisées et voies partagées, le long du Rhône. Elle offre de nombreuses possibilités de balades à la journée ou d’itinéraires plus longs. En Isère, la ViaRhôna permet de parcourir les berges du Rhône sur plus de 90 km à la découverte de territoires riches en histoire et patrimoine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top